1251

Une délégation française de l'Institut territorial d'administration visite la Sarre

S'informer sur l'organisation institutionnelle de la Sarre et sur la coopération transfrontalière : C'est dans ce but que 76 étudiantes et étudiants de l'Institut national des études territoriales (INET) se sont rendus à Sarrebruck le mercredi 7 septembre 2022.

Ils ont été reçus le matin par David Lindemann, le chef de la chancellerie d’État et plénipotentiaire de la Sarre pour les affaires européennes, pour un échange dans la salle des fêtes de la chancellerie d’État.

{{field_image_gallery:items:0}}}

« Il est utile et important que les personnes qui aspirent à une carrière dans le service public s’informent sur la coopération transfrontalière dans la Grande Région. Cela permet de comprendre les processus et les structures dans les pays respectifs – et cela aide à faire avancer les projets communs avec succès. Il existe encore de nombreux domaines dans lesquels des solutions transfrontalières conduisent à des améliorations de part et d’autre de la frontière », a déclaré M. Lindemann. « Peut-être que nos invités d’aujourd’hui y contribueront bientôt. J’espère que les étudiants de l’INET pourront tirer de leur visite en Sarre de nombreuses et précieuses connaissances à cet effet ».

David Lindemann, chef de la chancellerie d’État et plénipotentiaire de la Sarre pour les affaires européennes.

L’INET, situé à Strasbourg, forme depuis 1997 des cadres pour les collectivités territoriales de plus de 40 000 habitants telles que les départements, les métropoles, les intercommunalités, les villes et communautés d’agglomération. Les étudiants sont admis à l’INET sur concours national pour y suivre une formation de cadres des collectivités territoriales.

Outre la rencontre avec M. Lindemann, qui a également évoqué son rôle de chef de la Chancellerie et les missions qui en découlent, la délégation a assisté à un exposé sur la politique européenne de la Sarre. Ensuite, elle a assisté à la présentation des stratégies transfrontalières de la région Grand Est. L’après-midi, le groupe a été invité au Landtag sarrois, où une autre série de conférences était à l’ordre du jour.

Partager avec les autres

Pour rester à jour
S'inscrire à la Newsletter